Zones prioritaires à verdir pour diminuer les impacts des vagues de chaleur - Site web des données ouvertes de la Ville de Montréal
Passer directement au contenu

Zones prioritaires à verdir pour diminuer les impacts des vagues de chaleur

Publié par

Ville de Montréal

Polygones représentant les zones prioritaires à verdir sur le territoire de la Ville de Montréal pour diminuer les impacts des vagues de chaleur. Trois niveaux de priorité ont été définis selon une méthodologie qui visait à répondre aux 5 objectifs suivants : 1. Diminuer la vulnérabilité du territoire montréalais aux vagues de chaleur 2. Diminuer la superficie des îlots de chaleur 3. Augmenter l'indice de canopée dans les zones les plus déficientes en arbres 4. Diminuer les impacts des vagues de chaleur sur les groupes les plus sensibles 5. Verdir en priorité les milieux de vie (secteurs résidentiels et communautaires)

Cette couche servira à suivre l'évolution de l'un des huit indicateurs du Plan climat 2020-2030 Plan climat 2020-2030, soit le nombre de plantations dans les secteurs vulnérables avec pour cible 500 000 arbres à planter par la Ville et ses partenaires. Elle aidera aussi à mieux planifier et prioriser les projets de verdissement qui sont souvent coûteux (ex. toits verts, nouveaux parcs, corridors verts, fosses agrandies pour la plantation d'arbres, saillies ou terre-pleins végétalisés, etc.).

Les données peuvent également être consultées sur la carte interactive des vulnérabilités aux changements climatiques de l'agglomération de Montréal.

Données

Nom Format Taille Dernière modification Télécharger/ Aperçu
Zones prioritaires de verdissement GeoJSON 248,7 MB
il y a 5 mois 2023-09-28 13:28
Zones prioritaires de verdissement SHP 22,5 MB
il y a 5 mois 2023-09-28 13:29
Zones prioritaires de verdissement (polygones simplifiés) GeoJSON 27,2 MB
il y a 5 mois 2023-09-28 13:30
Zones prioritaires de verdissement (polygones simplifiés) SHP 1,8 MB
il y a 5 mois 2023-09-28 13:31

Méthodologie

Voici les catégories de la carte Zones prioritaires à verdir pour diminuer les impacts des vagues de chaleur : Priorité 1, Priorité 2, Priorité 3, aucune priorité (4 et 5)

Pour produire une analyse multicritère, les données doivent avoir la même unité géographique et être normalisées afin de pouvoir les comparer sur une même échelle. Il a donc été décidé que l’unité géographique de l’analyse serait une cellule carrée de 25 m par 25 m ou 625 m2 et que la pondération des six critères varierait entre 0 et 1. La couche finale regroupe les 6 critères retenus pour l’analyse.

Critères retenus pour établir une cartographie hiérarchisant les zones où planter en priorité sur le territoire de la Ville de Montréal:

Critère 1. Vulnérabilité aux vagues de chaleur (2022). La pondération du critère a été établie selon les niveaux de vulnérabilité : Majeure =1 / Élevée = 0,75 / Modérée = 0,5 / Mineure = 0,25 / Non significatif = 0.

Critère 2. Îlots de chaleur urbains (images aéroportées 2016). La pondération du critère a été établie selon la classification des températures : Îlots de chaleur =1 / Zones à risque = 0,75 / Température plus proche de la moyenne = 0,5 / Température plus froide que la moyenne = 0,25 / Îlots de fraîcheur = 0. À noter qu'à la fin de l'analyse multicritère, les zones à risque et avec îlots de chaleur avaient au minimum une priorité 3.

Critère 3. Indice de canopée (2019). La canopée correspond à la sommation des projections au sol de chaque couronne d’arbre ou groupe d’arbres de plus de 3 mètres de hauteur. Les proportions ont été calculées par cellule de 25 m par 25 m. Les cellules ayant très peu de canopées se sont vu attribuer des valeurs s’approchant de 1 et les cellules ayant une forte canopée des valeurs s’approchant de 0.

Critère 4. Secteurs vulnérables à la chaleur pour des raisons de santé publique (Direction régionale de santé publique, CIUSSS CCSMTL, 2016). Les cinq critères utilisés pour définir ces secteurs sont les suivants : 1) Climatisation faible ou très faible, 2) Personnes vulnérables à la chaleur en raison de maladies chroniques, 3) Personnes de 65 ans et plus vivant seules, 4) Personnes à faible revenu selon mesure du panier de consommation, 5) Logements nécessitant réparations majeures. La pondération se base sur le nombre de critères par aire de diffusion de Statistique Canada. La donnée a été scindée à la cellule de 25 m par 25 m et normalisée pour ramener les valeurs entre 0 et 1.

Critère 5. Secteurs avec vulnérabilités socioéconomiques du Service de la diversité et de l'inclusion sociale (SDIS) de la Ville de Montréal. La carte des secteurs a été réalisée à l’échelle de l’aire de diffusion de Statistique Canada en utilisant les données suivantes : besoins impérieux en logement (ménages locataires), mesure du panier de consommation (seuil de pauvreté), mères monoparentales, personnes sans diplôme, immigrants.es récents.es, minorités visibles et autochtones. Ces secteurs représentent l'une des étapes du développement par le SDIS de l'indice d’équité des milieux de vie. La donnée a été scindée à la cellule de 25 m par 25 m et normalisée pour ramener les valeurs entre 0 et 1.

Critère 6. Milieux de vie : occupation du sol résidentielle ou communautaire. Les usages résidentiels et les lieux d’intérêt communautaire ont été extraits des unités d’évaluation foncière 07-2022. Cet ensemble de données comprend le CODE_UTILISATION numérique à 4 chiffres pour chaque lot tiré de la codification CUBF. Cette codification traduisant les usages pour chaque lot permet de faire ressortir les lots pour usage résidentiel (logement, maison, résidence étudiante, résidence pour personnes âgées, couvent, immeuble résidentiel en construction, HLM, etc.) et ceux pour les lieux d'intérêt communautaires (centres hospitaliers, maisons pour personnes en difficulté, prisons, centre de services communautaires ou sociaux, garderie, écoles, lieu de cultes, etc.). Une zone tampon de 25 mètres a été faite autour des lots afin d’inclure l’effet des arbres. La donnée a par la suite été scindée à la cellule de 25 m par 25 m et normalisée pour ramener les valeurs entre 0 et 1.

Territoires

Informations additionnelles

Publieur

Bureau de la transition écologique et de la résilience

Couverture temporelle

--

Source (URL)

--

Fréquence de mise à jour

asNeeded

Dernière modification de la fiche descriptive

il y a 5 mois 2023-10-06 16:41

Date d'ajout de l'ensemble de données

2023-09-28 18:21

Ville de Montréal

Montréal estime que les données ouvertes sont un élément central dans l’atteinte des objectifs en matière de transparence et de développement économique, mais aussi dans la résolution des défis urbains. Plus ces données sont rendues publiques et partagées avec la communauté, plus elles seront exploitées à leur plein potentiel dans un écosystème montréalais en pleine effervescence.

comments powered by Disqus